Ils n'en peuvent plus!

poste de Fécamp

Samedi 13 Octobre nous avons suivi le périple de Didier qui se déplace dans un fauteuil roulant. Nous avons découvert sa galère...

10h30, l'autobus arrive, le chauffeur essaie de faire fonctionner la rampe d’accès, elle avance et se rétracte aussitôt heureusement Didier ne s’est pas engagé. Le chauffeur nous prévient qu’elle ne fonctionne pas et qu’il a signalé le disfonctionnement à sa hiérarchie. Il téléphone à son entreprise qui lui répond que le bus de secours est aussi en panne.

pcf

L'autobus part, le prochain passera dans 30 minutes.

Un habitant du quartier arrive. Sa fille est aussi temporairement en inaptitude, il nous signale qu’il a interpellé Madame la maire au sujet des bus et que malgré cela le problème perdure.

Didier nous explique qu’il ne peut pas attendre dans l’abri bus à cause de la marche, et que de plus, il ne peut pas accéder au trottoir qui n’est pas goudronné, ce qui l’oblige comme les mamans du quartier munies de poussettes à emprunter la chaussée rond point de la rocade très fréquenté notamment par les semis remorques transportant les betteraves. Il nous explique aussi que le manque d’autonomie de son fauteuil roulant ne lui permet pas de descendre dans le centre-ville et de revenir.

11h00 arrivée d’un autre autobus.

Le chauffeur essaie de faire fonctionner la rampe, il n’y arrive pas et nous explique qu’il est remplaçant et n’a pas été formé au maniement de la rampe, il téléphone à son entreprise qui envoie un autre chauffeur.

11h15 Arrivé du chauffeur de substitution.

Enfin Didier peut embarquer. Mais son rendez vous est raté.

Conclusion :

Sur 4 bus 2 sont en états. Le personnel malgré beaucoup de bonne volonté de sa part n’est pas n’est pas formé correctement.

L’abri bus n’est pas accessible au personnel handicapé. La partie de trottoir inachevée oblige les personnes avec des chaises roulantes, poussettes , landaus a utiliser la chaussée du giratoire ce qui les expose à des accidents.

Avec les habitants du quartier nous exigeons de connaitre le cahier des charges de la société Kéolis qui est le prestataire de service.

Nous demandons la réparation du matériel, et la formation du personnel.

L’adaptation de l’arrêt bus aux personnes a aptitude réduites.

Le goudronnage de la partie nord est du trottoir du rond point de la rocade pour permettre aux fauteuils roulants, poussettes, landaus de rejoindre en toute sécurité le réseau piéton de la ville.

Vidéo du périple de Didier sur la chaine You tube du PCF Fécamp: https://youtu.be/Ee1ptmYWBWo

Signez la pétition

Pour exiger-la remise en étatet le bon fonctionnement des plateformes d'accès dans les bus de l'agglomération de Fécamp, pour les personnes à mobilité réduite.